Au coeur du Stef@land>> Rubrique la phrase >> La phrase interrogative : partie I


Partie I



Rappels sur la phrase interrogative

Bon, je viens de voir la formation de la négation en anglais, à nous deux, maintenant l'interrogation !!

Qu'est-ce qu'une phrase interrogative ? ET bien c'est simplement une phrase qui pose une question, et qui se termine donc par un point d'interrogation : rappelez-vous en français !!

Exemple :

Je joue avec mon frère : phrase affirmative


Phrases interrogatives pouvant porter sur cette phrase, ou amener cette réponse :

Joues-tu avec ton frère ?

Est-ce que tu joues avec ton frère ?

Avec qui joues-tu ?

Ou bien encore : que fais-tu ? ou qu'est-ce que tu fais ?

Et bien en anglais, la phrase interrogative aura le même rôle : j'aurai également les mêmes méthodes qu'en français pour poser diverses questions SAUF l'équivalent de la tournure frnaçais est-ce que (par exemple, dans est-ce que tu joues avec ton frère, ou qu'est-ce que tu fais ?). Cela m'arrange, car cela fait une possibilité de moins = par contre, cela ne m'empêchera pas de toujours utiliser cette formule dans une traduction anglais, français !!


    Sa construction en anglais

    Pour résumer la construction de la phrase interrogative, je dirais qu'elle est un mélange de la technique utilisée pour la formation de la phrase interrogative en français, et de la technique utilisée pour la formation de la phrase négative en anglais :

    Je m'explique :



    Technique de formation de la phrase interrogative en français (sauf avec est-ce que) :

    c'est la technique de l'inversion du verbe et du sujet


    Pronom interrogatif (éventuellement) + verbe + sujet + point d'interrogation

      Exemple : Je joue avec mon frère = joues-tu avec ton frère ?

      Avec un pronom interrogatif = Avec qui joues-tu ?

    Et bien en anglais, cela se passera de la même façon :

      Exemple :

        I am tired
        Je suis fatigué

    Tired [taïreude]: fatigué (participe passé / adjectif)

    Pioché dans Fiche
    le liste des adjectifs

      Phrase interrogative correspondante :

        are you tired ?
        Es-tu fatigué ?

    Principe : Comme en français, j'ai inversé verbe et sujet et ajouté un point d'interrogation :c 'est tout simple

      Et maintenant :

        Why are you tired ?
        Pourquoi es-tu fatigué ?

    J'ai ajouté un pronom interrogatif en début de ma phras pour préciser le sujet de ma question

    Why [waïe]: pourquoi (nous verrons la liste des pronoms interrogatifs ci-dessous)

    Et voilà : la construction est vraiment similaire au français :




    euh... Stef@....Mais alors, en quoi la phrase interrogative ressemblerait-elle à la phrase négative ??


    Et bien, mon très cher Smiley, c'est en réalité sur une vue d'ensemble que l'une et l'autre sont similaires !!

    Et si je te disais que la phrase interrogative, pour se construire, a besoin de l'inversion du sujet et de l'auxilaire conjugué (et non pas de n'importe quel verbe conjugué), cela ne te rappelle rien ??

    Et bien si : cela signifie, que, au même titre que la phrase négative, la phrase interrogative a besoin d'un auxiliaire conjugué support pour se former : et que c'est la condition "obligatoire" de son existence !!

    Bon d'accord, mais alors cela se passe exactement comme pour la négation ??


      Et bien oui : en cas d'absence d'auxilaire dans une conjugaison par exemple, l'auxiliaire support à ajouter sera celui ajouté à la négation

    "Ah, et bien alors c'est très simple : regarde, Stef@, je te récite ma leçon par coeur :"


    Règle :

    Tous les temps de la conjugaison anglaise à la forme affirmative possèdent dans leur construction un auxiliaire conjugué SAUF :

    • Le présent simple
    • L'impératif
    • Le prétérit
      Pour palier cette absence, je vais pour ces 3 temps en ajouter un :
      Ainsi, pour le présent (+ l'impératif) j'ajouterai l'auxiliaire conjugué do ou does pour la 3ème personne du singulier

      Et pour le prétérit, j'ajouterai la forme du prétérit irrégulier de do, à toutes les personnes = did

      Du coup, le verbe perdra ses particularités de conjugaison à ces temps, et se transformera en un simple
      infinitif sans to



    Alors, c'est bien résumé ??

    Très bien.... on voit que la leçon est assimilée

    Et au fait : le "not" de la phrase négative ? Il me sert à quelque chose ici ??

    Eh bien non : réfléchis: le "not" était LA marque de la négation : sommes -nous en négation ici ?? Pas du tout : nous sommes en interrogation

    Et quelle est la marque de l'interrogation ??

    Et bien nous l'avons vu plus haut : allons suis un peu Smiley : ce sont l'inversion sujet/auxiliaire conjugué et le point d'interrogation



    Ah ok, j'ai compris : cela veut dire que :

      Si je connais les rares temps qui ne possèdent pas dans leur construction d'auxilaire conjugué, et si je sais que l'interrogation se résume à faire l'inversion sujet/auxilaire conjugué et à ajouter un point d'interrogation en fin de phrase , alors je saurai alors former n'importe quelle question non ??



    Et bien c'est exactement cela : tu as parfaitement compris !!

    Allez, on peut s'entraîner un peu maintenant :

    Voici des tournures affirmatives, et leur correspondante négative



    Phrase N° 1

    You have got brown hair
    Tu as les cheveux bruns

    Exemple vu dans la leçon N° 2 de la plage = "je me présente"

    Phrase interrogative correspondante :

      Have you got brown hair ?
      As-tu les cheveux bruns ?


    Mon verbe à l'affirmative possède l'auxilaire avoir : have

    Pour former l'interrogation, il me suffit d' inverser cet auxilaire et son sujet (ici = you) et d'ajouter un point d'interrogation en fin de phrase



    Phrase N° 2

    He always does his homework on sunday
    Il fait toujours ses devoirs le dimanche

    Vocabulaire +

    on sunday
    [one seun'dé]: le dimanche (chaque dimanche)

      Pioché dans Fiche
      Le temps
      Rubrique les jours (de la semaine)


    Phrase interrogative correspondante :

      Does he always do his homework on sunday ?
      Fait-il toujours ses devoirs le dimanche

    Mon verbe à l'affirmative ne possède pas d'auxilaire dans sa conjugaison puisqu'il est au présent simple

    Pour former l'interrogation, je devrai donc lui ajouter l'auxilaire do au présent avec il (sujet) = does (car 3è personne du singulier).
    Puis, je ferai l'inversion sujet/auxilaire, et du coup, le verbe perdra ses particularités de conjugaison (-s en termininaison), et se transformera en un simple infinitif sans to
    Enfin, j'ajouterai un point d'interrogation en fin de phrase



    Phrase N° 3


    They will never be home at 7 O'clock !
    Ils ne seront jamais à la maison à 7 heures

    Vocabulaire +

    home
    [home]: la maison

      Pioché dans Fiche
      A la maison

    7 o'clock [o'cloque]: pour dire une heure pleine

    Pioché dans Fiche
    Le temps
    Rubrique quand (j'apprends à lire l'heure)


    Phrase interrogative correspondante :

      Will they be home at 7 O'clock ?
      Seront-ils à la maison à 7 heures ?


    Mon verbe à l'affirmative possède déjà un auxilaire : will

    Pour former l'interrogation, il me suffit d' inverser cet auxilaire et son sujet (ici = they) et d'ajouter un point d'interrogation en fin de phrase



    Phrase N° 4


    We went to England last summer
    Nous sommes allés en Angleterre l'été dernier

    Cet exemple a été vu dans la fiche les verbes >> les temps du passé >> partie II

    Phrase interrogative correspondante :

      did we go to England last summer ?
      Sommes-nous allés en Angleterre l'année dernière ?

    Mon verbe à l'affirmative ne possède pas d'auxilaire dans sa conjugaison puisqu'il est au prétérit
    Pour former l'interrogation, je devrai donc lui ajouter l'auxilaire do au prétérit avec nous (sujet) = did
    Puis, je ferai l'inversion sujet/auxilaire, et du coup, le verbe perdra ses particularités de conjugaison (ici sa forme irrégulière du prétérit), et se transformera en un simple infinitif sans to
    Enfin, j'ajouterai un point d'interrogation en fin de phrase

    etc....

    etc....



    Remarque : Dasn tous ces exemples, mis à part l'inversion du sujet/et de l'auxilaire, je vois qu'aucun autre élément n'a bougé dans la phrase : chacun reste en général à sa place.

    Par contre :

    Je peux être amenée à insister sur un des éléments de ma phrase lors de ma question :


      Exemple :

      We have already been to England
      Nous sommes déjà allés en Angleterre

      Je peux alors former différentes questions à partir de cette affirmation


    Cas N° 1
    :


      Have you already been to England ?
      Etes-vous déjà allés en Angleterre ?


    Je fais la simple inversion sujet auxilaire et ajoute un point d'interrogation en fin de phrase : aucun autre élément n'a bougé dans la phrase

    Sens de cette question : Connaissez-vous ce pays ?

    Cas N° 2 :


      Have we been to England, already ?
      Etes-vous déjà allés en Angleterre ?


    La traduction sera la même mais le sens quelque peu différent : dans cet exemple, le renvoi du already en fin de phrase, implique que c'est sur la notion évoquée par cet élément que je veux insiter pour ma question :

    Ainsi, cette question aura d'avantage le sens de : vous êtes sur le point de partir en Angleterre : mais y êtes-vous déjà allés avant ??

    Cas N° 3 :


      Have you ever been to England ?
      Etes-vous déjà allés en Angleterre ?


    Vocabulaire +

    ever
    [èv]: déjà dans le sens du jamais interrogatif

    N'êtes-vous jamais allés en Angleterre ?



    Cette fois-ci j'emploie d'autres éléments de question, que je ne retrouverai pas forcément dans ma réponse et inversement

      Je pourrais ainsi et par exemple répondre à cela par :

      No, we have never been to England
      Non, nous ne sommes jamais allés en Angleterre

    OU

      Yes, we have already been to England
      Oui, nous sommes déjà allés en Angleterre


    Autant d'éléments de question et de réponse différents, formant ainsi des réponses plus ou moins complètes

    Bien sûr, vous trouverez des tas d'autres éléments de réponse en fonction de la nature de la question dans le coffre aux mots





    Et en pages suivantes : une partie technique + sur les réponses en anglais par oui ou par non





    Nous allons maintenant aborder un point très important de la phrase interrogative : celui de l'utilisation des pronoms interrogatifs :

    Comme l'explication est un peu trop longue pour cette page.....et bien..........chnageons de page !!



    | Haut de Page |